Le monde des centres d’appels

Chers lecteurs et lectrices, dans cet article, nous allons faire un peu de cours. Nous allons comprendre ensemble le monde des centres d’appels, leurs rôles dans notre société, les différentes missions de chacun d’entre eux et l’impact sur notre économie.

open space d'un centre d'appel

Je suis certain que vous êtes impatient de lire mon article  ^_^  Commençons sans perdre de temps les amis.

Dans un premier temps, répondons à cette question

c’est quoi un centre d’appels ?

Tout d’abord, un centre d’appels (Call center en anglais) est un intermédiaire entre une société et ses clients. Il regroupe un ensemble de moyens (humains, techniques et mobiliers). Il traite des appels téléphoniques entrants et sortants, des mails, des SMS, du courrier et toute autre moyen de communication.

Voila que nous avons fait une brève définition d’un centre d’appels, passons aux activités principales de ce dernier.

Qu’est ce qu’il fait concrètement ? Et pourquoi ?

Beaucoup d’entreprises font recours aux centres d’appels et, ça, à cause de leurs faibles coûts en comparaison avec le coût que doit l’entreprise dépenser pour la même activité. Même mieux, le centre d’appels peut faire l’activité tel que ( la télévente, le télésecrétariat ou même la téléprospection) beaucoup mieux que les employés de l’entreprise.

Et oui, chers lecteurs, vu que les centres d’appels font des formations à leurs employés tout au long de l’année afin qu’ils soient les plus professionnels possible. Ils travaillent aussi 7 jours sur 7, et 24 heurs sur 24

types d'activités d'un centre d'appels

L’impact des centres d’appels sur l’économie Tunisienne

Pour commencer, la Tunisie compte 364 centres d’appels pour plus de 22 000 employés. Des chiffres remarquables pour une activité qui a apparue qu’en début des années 2000. L’apport de devises et la masse financière apportés par les centres d’appels. La Tunisie a augmenté de plus de 15% ses investissements dans les télécoms entre 2003 et 2007.

Bien que la fibre optique est commercialisée dès 2012, tandis qu’au Maroc, notre rival, ont attendue deux ans. Et ceci est une avancée technologique importante pour les centres d’appels offshore, ceux qui travaillent pour l’international et qui représentent plus de 80% des centres d’appels.

Les centres d’appels offshore bénéficient de l’exonération de l’impôt sur le revenu pendant 10 ans. Les jeunes diplômés du supérieur bénéficient d’une prise en charge par l’Etat de la part patronale pendant 5 ans mais seulement lorsqu’ils accèdent à leur premier emploi.

faire du télémarketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *